Dans quelle ville s’installer aux États-Unis ?

texas

Le rêve américain ! Plus d’un en a eu, en a et en aura encore. Encore faut-il savoir dans quelle ville s’installer. En effet il s’agit d’un pays immense. Pour le candidat à l’immigration, quelles sont alors les meilleures villes parmi lesquelles choisir ? Quelles sont quelques conseils utiles à prendre en considération ?

Dans quelle ville des États-Unis s’installer ?

Périodiquement il est établi un classement des villes américaines où il fait bon vivre et s’installer. Les critères de classement se basent sur le coût de la vie, le revenu moyen annuel des travailleurs. En parlant de travailleurs justement, un autre critère de classement est le niveau du taux de chômage de chaque ville concernée. Toujours dans le même registre, la facilité ou la difficulté de rechercher et de trouver un emploi. Basé sur un système de notation, les villes suivantes figurent au sommet de la liste. La première à émerger du lot est Austin, au Texas. Son marché de l’emploi peut être qualifié de dynamique. En deuxième position vient le Colorado Springs dans le Colorado. Elle a deux points forts non négligeables : le coût de la vie et le taux de chômage tous deux bas. Sur la troisième marche du podium se présente Denver, toujours dans le Colorado. La création d’emploi y semble très florissante. Le niveau de salaire annuel est assez élevé.

Quelques conseils pour les candidats à l’immigration

La procédure d’immigration aux États-Unis est devenue un peu plus compliquée qu’auparavant. Obtenir un visa en bonne et due forme est un passage obligé. Sinon aucune chance d’y trouver du travail. A moins de vouloir travailler dans la clandestinité. Ce qui n’est pas du tout recommandé. La possession du visa permet également l’obtention d’un numéro de sécurité sociale. Sans cela, impossible d’ouvrir un compte en banque ou de bénéficier d’aide sociale. Une entreprise n’étant pas tenue de cotiser pour la santé, il est bien de prendre une assurance. Il y a deux options : une assurance française ou locale. Mais ce qui compte le plus c’est de savoir s’intégrer dans l’espace culturel américain. Un des moyens pour y arriver facilement est d’apprendre à bien maîtriser la langue anglaise.

Laisser un commentaire